Gabriel García Márquez

Mon coin du français

l’orfèvre des mots, est mort.

gabriel_garcia_marquez

Présidents, écrivains et célébrités ont rendu un dernier hommage au prix Nobel colombien de littérature Gabriel García Márquez, géant des lettres latino-américaines, décédé jeudi à son domicile au Mexique.  L’écrivain colombien Gabriel García Márquez est mort « Mille ans de solitude et de tristesse pour la mort du plus grand Colombien de tous les temps », écrit le président colombien Juan Manuel Santos sur son compte Twitter en référence au chef d’oeuvre de García Márquez, « Cent ans de solitude », publié en 1967. Mil años de soledad y tristeza por la muerte del más grande colombiano de todos los tiempos… »22255Gabriel García Márquez

Quelques œuvres de « Gabo » à lire, à relire ou à découvrir….

Des feuilles dans la bourrasque
Pas de lettre pour le colonel
La Mala Hora
Cent Ans de solitude.
L’Automne du patriarche
Chronique d’une mort annoncée
L’Amour au temps du choléra

View original post 34 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s